Vous travaillez, vous rentrez tard et votre enfant va à l’école, peut-être même au périscolaire après la classe. Évidemment si vous arrivez à la maison à 19 h 30, c’est difficile de trouver du temps pour apprendre l’anglais à vos enfants.

Pour eux, ce n’est pas forcément le meilleur moment pour avoir la meilleure concentration. Pour vous, il y a encore de nombreuses choses à faire à cette heure tardive qui nécessitent d’être faites avant.

Or pour aider votre enfant à apprendre l’anglais, vous allez devoir dégager du temps. Une heure le week-end ou de temps en temps quand il fait mauvais dehors ne suffira pas. L’apprentissage de l’anglais requiert de la persistance, de la consistance et de la motivation. Vous devez avoir envie d’aider vos enfants et vos enfants doivent eux aussi montrer leur envie de parler anglais.

Aujourd’hui, je vais vous proposer 6 astuces pour dégager du temps pour que votre enfant apprenne l’anglais au quotidien.

Trouver du temps où il se trouve pour apprendre l’anglais

Avez-vous déjà prêté attention aux temps morts dans votre journée ? Les transports du matin et du soir, les temps passés dans les salles d’attente, la file d’attente dans les magasins, etc. C’est le moment de pouvoir utiliser ces temps à bon escient pour aider votre enfant à apprendre l’anglais.

Je vous dirais que ce sont de bons moments pour réviser les derniers acquis. Ces instants sont une occasion parfaite pour parler, s’entraîner à l’oral en anglais, et pourquoi ne pas travailler l’accent anglais.

En voiture, si vous n’avez pas vraiment envie de parler en anglais, l’écouter est une solution parfaite. Alors, écoutez podcast ou émissions pour enfants, ou encore comptine pour chanter ensemble.

Si le temps de transport est suffisamment long, ouvrez l’application Linguih et passez le téléphone à votre enfant pour qu’il s’amuse à apprendre l’anglais. Cette application peut aussi être parfaite à la maison pendant que vous préparez le repas par exemple. Installez votre enfant à proximité de vous et aidez-le à jouer pendant que vous faites une tâche domestique.

Bloquer le temps d’apprendre l’anglais

Il n’y a pas de secret, si vous voulez que votre enfant profite à fond de ses cours d’anglais, il faut qu’il pratique et en bloquant du temps et dédiant un laps de temps précis à des jours dédiés vous trouverez plus simple la gestion de l’apprentissage de l’anglais.

Un peu comme l’apprentissage d’un instrument de musique, vous allez devoir consacrer au début pour les enfants 10 minutes de pratique et de répétition par jour en plus du cours hebdomadaire. Si vous fixez un horaire fixe en disant « à telle heure, nous faisons 5 minutes d’anglais » et que vous vous y tenez, les progrès seront là.

5 minutes pour un enfant suffisent. Et 5 minutes dans une journée vous pouvez les trouver. En plus, avec une durée courte, cela ne met pas autant la pression et cela rassure.

La magie de cette méthode est que finalement on y passe toujours un peu plus de temps que les 5 minutes du départ, car cela passe vite et dans l’élan, les enfants aiment faire quelques petites choses en plus.

L’avantage est aussi que votre enfant travaille sa mémoire, entraîne son cerveau. Il renforce ses capacités cérébrales puisque le cerveau n’est pas surchargé et apprend plus rapidement.

Apprendre l’anglais le matin en s’amusant

Avec la tête reposée le matin est propice à l’apprentissage souvent mieux que le soir après une journée de travail et d’école. Le matin le cerveau est lavé, prêt à fonctionner et à recevoir de nouvelles informations.

Alors, apprendre l’anglais le matin doit faire partie de votre routine matinale et quotidienne.

Comment faire avec les enfants quand les matins se déroulent toujours dans la hâte ? Tout simplement en revisitant le vocabulaire autour du petit déjeuner, autour de la toilette et des vêtements.. Posez vos questions en anglais de préférence et laissez vos enfants répondre.

« Que veux-tu manger pour le petit déjeuner ? » « Qu’est-ce que tu dois faire pour ta toilette ? » « Quels vêtements vas-tu porter aujourd’hui ? »

Avec les petits, cela ne sert à rien de demander des choses très compliquées, réussir à lui faire dire une ou deux phrases est déjà un accomplissement.

Avec les plus grands, vous pouvez leur lancer un défi comme parler en anglais pendant 3 minutes non-stop sur ce qui doit se passer dans la journée à venir.

Aller au cours et s’y tenir

Comme je vous le disais en introduction, l’engagement et la persistance font partie des clés de la réussite pour parler anglais et un jour devenir bilingue.

S’agissant de votre enfant, lui faire prendre des cours comme chez Linguish vous conditionne et vous engage dans le temps. Si vous avez signé un contrat avec un certain nombre d’heures de cours, avec des heures fixes à respecter et que bien sûr vous payez pour que votre enfant apprenne à parler anglais, alors c’est beaucoup plus simple de s’y tenir.

L’avantage se situe aussi dans un programme adapté pour votre enfant et son niveau. Le temps passé en cours d’anglais est un temps incompressible que vous vous êtes engagé à respecter pour voir des progrès certains.

Trouver du temps pour apprendre l’anglais est aussi une question de motivation

Enfin, que ce soit un enfant ou un adulte qui apprend à parler anglais, cela doit rester un plaisir. Rien n’est plus difficile de tenir lorsque c’est fait sous la contrainte et le manque d’envie.

Pour rester motivé surtout avec les enfants, réfléchissez bien à la méthode d’apprentissage. Choisissez une méthode où l’enfant se sent mis au centre et qui ne met pas d’obligation de perfection. La méthode de la classe inversée ne laisse aucun enfant derrière, chacun va à son rythme et surtout chacun est libre d’exprimer ce qu’il ressent et ne comprend pas. L’adulte est son accompagnateur, sin guide vers un anglais qui se parle et qui lui permette d’échanger avec les autres en anglais sans peur du regard extérieur.

Grâce à son application fun, les enfants gardent l’envie de parler et de pratiquer. Pour les accompagner, les parents ont divers outils à leur portée pour continuer l’apprentissage au-delà du cours et de l’appli sans donner l’impression d’apprendre.

Conclusion

Trouver du temps pour que votre enfant apprenne à parler anglais se résume à vouloir créer un espace pour l’apprentissage de la langue. Ce temps n’a pas besoin de durer très longtemps, il a besoin d’être souhaité et constant. Aujourd’hui, nous avons à notre disposition de nombreux outils qui facilitent l’accès à la connaissance de la langue. Le manque de temps est plus une excuse qu’une véritable impossibilité. Appliquez quelques-uns de ces conseils et vous ne verrez pas le temps passer. Vous connaissez d’autres astuces pour trouver un peu de disponibilité pour que votre enfant parle anglais ? Partagez-les en commentaires.