Cours d’anglais pour enfant : Comment soutenir son apprentissage ?

Cours d’anglais pour enfant :
Comment soutenir son apprentissage ?

En inscrivant votre enfant dans une école de langue pour apprendre l’anglais, vous décidez de lui offrir un atout supplémentaire pour son avenir. Vous pourriez laisser l’école seule se charger de lui enseigner, or les cours d’anglais pour enfant apportent le plus que vous souhaitez sécuriser pour lui. Cependant, vous faites ce choix sans réellement savoir si cela lui plaît, s’il acquiert la langue comme vous le souhaitez ou si la méthode d’apprentissage lui convient. Alors, comment avoir son ressenti et le soutenir dans son apprentissage ?

Demander comment s’est déroulé le cours d’anglais

cours anglais linguish kids
#havingfun

En voulant donner une chance à son enfant d’apprendre l’anglais plus en profondeur que par le biais de l’école, vous montrez votre envie de lui donner une compétence qui lui servira toute sa vie. Dans sa future carrière professionnelle, mais aussi dans sa vie privée, vous luis offrez une ouverture sur le monde. Investir dans des cours d’anglais pour enfant signifie que vous attendez un minimum d’acquisition de la langue.

Donc naturellement, à la fin du cours quel parent ne demande pas : « Alors, comment ça s’est passé le cours ? Qu’as-tu appris ?”. Mais voilà, vous vous adressez à un enfant. Plus il est jeune, plus il vous répond avec toute la profondeur de son langage : « j’sais pas » ou « ouai, c’était bien » ou le fameux « je me souviens plus ». Au mieux vous aurez un « on a fait des jeux ».

Difficile avec un petit de savoir vraiment ce qui se passe pendant un cours. Si vous lui demandez immédiatement à la sortie attendez-vous à ce type de réponses. Ce n’est pas le meilleur moment pour en savoir plus.

Le moment pour parler des cours d’anglais

En fin de journée, ils sont fatigués et souvent ils font une sorte de black-out comme si la journée n’avait pas existé. Ils parlent de tout sauf de ce qu’ils ont fait.

Cela est dû en partie au besoin de communication clair de la part des professeurs envers les enfants. En effet, expliquer le but précis de chaque cours par une phrase simple l’aidera à restituer à ses parents ensuite.

Mais surtout, le bon moment pour en parler est quand lui décide de le faire. Il a forcément appris quelque chose pendant son cours d’anglais. À un moment donné, il vous montrera par une parole ou un mot ce qu’il a retenu. Là, vous pourrez lui poser quelques questions pour comprendre ce qu’il a assimilé.

Mon fils refusait totalement de jouer avec des crayons à la maison et tenter de lui faire écrire une lettre était impensable. Puis, un mois après la rentrée de l’école en moyenne section, il est venu me voir avec une feuille et un crayon. Il avait écrit son prénom sans modèle. Je lui ai demandé de recommencer devant moi, ce qu’il a fait sans sourciller. J’en ai profité pour lui poser des questions sur ce qu’il avait appris d’autre depuis la rentrée et j’ai été très agréablement surprise.

Moralité, faites confiance à votre enfant et aux professeurs, il vient toujours un moment les choses se dévoilent. C’est ainsi que vous mesurez ses progrès.

N’oubliez pas que chaque enfant va à son rythme, limitez vos attentes et soyez patients. Pour eux, apprendre l’anglais ne se résume pas à la langue seule. Cela a également un impact cognitif, social, culturel et individuel. Vous devez lui laisser le temps d’assimiler chaque nouvelle connaissance.

Choisir la pédagogie du cours d’anglais pour enfant

#letsdolinguish

Je vous rappelle que non, nous n’apprenons plus aujourd’hui une langue en apprenant par cœur des listes de mots et des règles de grammaire. Encore moins pour les petits.

Un cours d’anglais pour enfant se focalise essentiellement sur la communication orale. Votre objectif est que votre enfant parle anglais, pas qu’il soit un livre de conjugaison.

Il est donc nécessaire de se tourner vers des cours utilisant des pédagogies alternatives orientées vers l’enfant.

Nous utilisons la pédagogie inversée justement parce qu’elle s’adapte parfaitement à l’enfant et à son développement cognitif et intellectuel. Au travers d’une expérience sensorielle et ludique, l’enfant est acteur de son apprentissage. Il ne le subit pas.

Nous vous invitons à venir échanger avec nos professeurs dans nos centres pour comprendre, découvrir et tester cette méthode qui ravit les enfants et les parents.

Quel soutien apporté à votre enfant ?

La méthode de la classe inversée offre justement aux parents de pouvoir s’impliquer dans l’apprentissage auprès de leur enfant. L’application ludique vous permet de l’encourager et de le pousser à la réflexion.

Nous vous invitons aussi à le laisser prendre les commandes de l’application, le laisser faire sa propre expérience. Votre rôle se limite à celui de l’observateur bienveillant qui intervient si on lui demande de l’aide. Vous pouvez également lui poser des questions pendant qu’il utilise l’application afin qu’il s’exprime librement sur les sujets qu’il découvre.

Ses réponses sont un autre moyen de vous montrer ce qu’il a pu apprendre au fur et à mesure de ses cours.

Les questions qui n’ont l’air de rien

Bien sûr, en tant que parents, nous sommes curieux et voulons quand même savoir. L’ignorance nous pousse à nous poser des questions sur les bienfaits des cours d’anglais pour enfant qu’il suit. Alors, voici quelques questions détournées qui peuvent vous aider à mieux comprendre.

  1. Quel a été le moment le plus sympa pendant le cours d’anglais ? Et qu’est-ce qui t’a plu ?
  2. Aujourd’hui pendant le cours d’anglais, qu’est-ce qui s’est passé d’amusant et qui t’a fait rire ?
  3. Donne-moi un seul mot en anglais que tu as retenu de la leçon d’aujourd’hui ?
  4. Avec quel copain as-tu parlé en anglais pendant le cours ? Qu’est-ce que vous vous êtes dit ?
  5. Avec tes camarades, vous vous aidez quelques fois ? Qu’est-ce que tu as fait toi pour aider un copain ?
  6. Est-ce qu’il y a quelque chose que tu n’as pas compris aujourd’hui pendant le cours d’anglais ? As-tu demandé de l’aide ?
  7. Est-ce que tu t’ennuies pendant le cours d’anglais ? Pourquoi ?
  8. Quelle.s nouvelle.s phrase.s sais-tu dire aujourd’hui que tu ne savais pas avant la leçon ?
  9. Qu’est-ce que tu aimerais apprendre en anglais ? L’as-tu dit au professeur ?
  10. Est-ce que tu as envie de parler en anglais à la maison quand tu rentres du cours ?

Les cours d’anglais pour enfant sont une aventure familiale qui vous demande à vous aussi de participer. Votre enfant se sentira soutenu si vous participez à son apprentissage et si vous vous y intéressez. Évidemment, cela requiert du temps en plus de l’investissement financier. En récompense, votre enfant sera mieux armé pour affronter son avenir. Il est cependant vrai que lorsqu’ils sont petits, ce n’est pas toujours évident de connaître leurs progrès. Si vous avez une technique à partager avec les parents qui nous lisent, faites-nous-en part dans les commentaires !

Expérience Linguish : une semaine en pratique

Pédagogie inversée :
Une semaine dans la peau d’un kid

Qu’est ce que la pédagogie inversée ?

Guillaume Devred Smith, fondateur de Linguish, publie début 2017 « Et si on apprenait l’anglais pour le parler ? », ouvrage dans lequel il part du constat suivant : le niveau en anglais est trop faible dans les entreprises françaises, en témoigne le nombre croissant de demandes de formation en langues étrangères, et en anglais tout particulièrement. Ce qui laisse entendre que les bases sont fébriles et insuffisantes, et que par conséquent l’enseignement de l’anglais en école est lacunaire. Pour remédier à cela, il propose pour la première fois en France une approche nouvelle de l’apprentissage des langues à travers une pédagogie dite inversée. En effet, contrairement au système classique, la classe inversée place l’enfant au cœur de son apprentissage, il en devient un acteur à part entière.

 

Ainsi, avant son cours, l’enseignant va mettre à disposition de l’enfant différentes notions, par le biais d’une vidéo (chanson,  documentaire, …) ; par la suite le cours va permettre de voir ce qui a été assimilé, de corriger si besoin et surtout de consolider les acquis.

anglais enseigner apprendre langue école
Do you speak Linguish ? Apprendre l’anglais via la pédagogie inversée

 

 

 

 

 

 

Chaque enfant apprend différemment et à son rythme.
La pédagogie inversée permet de renforcer son autonomie vis-à-vis de son apprentissage, cela le responsabilise et accroît naturellement sa créativité. 

apprendre langue pédagogie enfant
Guillaume Devred Smith, invité de 9h50 le matin sur France 3

Une semaine type chez Linguish 

Nous avons suivi un kid du groupe India, qui a cours le mercredi dans notre centre de Lille.

Le projet en cours s’intitule « Let’s become a Yogi !« , en accord parfait avec le thème de l’Inde, lié à ce groupe, car chez Linguish, chaque groupe d’âge est rattaché à un pays, ce qui permet une approche culturelle de la langue.

La semaine de cours se répartit en 3 temps : I Discover (lundi et mardi), I Speak (mercredi) et I Enjoy (jeudi, vendredi, samedi et dimanche). Rappelons qu’avec la pédagogie inversée, l’enfant est acteur de son apprentissage dès le premier jour. 

La méthode Linguish met à disposition des enfants du contenu numérique via une plateforme pédagogique sur laquelle chaque parent s’est enregistré. C’est par le biais de cette plateforme que s’amorce la préparation du cours pour et par l’enfant.

  • I Discover

JOUR 1 / Sacha a reçu un message de l’appli, une vidéo est en ligne ! : « Namaste pose ».

Il découvre les premières notions du cours à travers cette courte vidéo.

JOUR 2 / Nouveau message de l’appli. Sacha, une vidéo est en ligne ! : « Yoga Alphabet »

  • I Speak

JOUR 3 / 15h : Sacha arrive au centre, c’est l’heure du cours !

Liam a préparé son cours de manière ludique et en fonction de ce que la plateforme a proposé aux élèves en amont. Il vérifie ce que chaque enfant a intégré via l’appli, il décèle les erreurs ou les lacunes sans intervenir, il laisse avant tout l’enfant s’exprimer librement, et ensuite, toujours de manière fun et ludique, il corrige les quelques erreurs survenues à l’oral, par un chant, ou un jeu, et l’enfant, à force de répétitions, intègre progressivement les différentes notions.

Ces tutoriels sont réalisés par l’équipe pédagogique Linguish ; ce sont les différentes mises en situation des cours. Ici, trois leçons sur le thème « Let’s become a Yogi ».


Aucune leçon ni devoir ; aucune liste de vocabulaire à rallonge. Par exemple, pour intégrer les couleurs, l’enfant doit d’abord intégrer la formule interrogative « what is the color… of your shirt ? » par exemple, et son interlocuteur de répondre : « my shirt is blue. ». Il s’agit de donner un sens à l’apprentissage. Il ne suffit pas de brandir des panneaux de couleurs pour que l’enfant puisse répondre « blue », « red », « green »… il faut remettre dans un contexte le vocabulaire. A travers l’environnement de l’enfant par exemple : « the sky is blue », « the grass is green », « the sun is yellow »… L’apprentissage des verbes se fait de la même manière, à travers la formule interrogative : « can you ‘do something’ ? », « can you JUMP ? » et l’enfant de répondre « yes, i can », et joindre le geste à la parole en sautant ! Cela ouvre une multitude de portes pour l’expression orale. Et l’enfant de poser la question à son voisin, et ainsi de suite.

L’expression orale est le point fort de notre méthode, plus l’enfant s’exprime (même mal au début) plus il prend confiance en lui et n’a pas peur de la langue.

  • I Enjoy

JOUR 4 / Sacha reçoit un message de l’appli, c’est l’après-cours, l’enfant renforce les notions abordées au cours de mercredi ; une nouvelle vidéo est en ligne ! : LION POSE

JOUR 5 / Message de l’appli : Une nouvelle vidéo est en ligne ! : BUTTERFLY POSE

JOUR 6 / Message de l’appli : Une nouvelle vidéo est en ligne ! : DOG POSE

JOUR 7 / Message de l’appli : Une nouvelle vidéo est en ligne ! : SNAKE POSE

 

Au terme de cette semaine, Sacha s’est retrouvé au cœur de son apprentissage, de la préparation du cours à sa finalisation. Grâce à la pédagogie inversée, par le biais de la plateforme pédagogique, il a pu s’impliquer déjà le premier jour, chaque jour et ainsi jusqu’à la fin de la semaine. Fait notoire, Sacha a participé au cours de manière accrue ; ayant déjà connaissance des notions abordées, il a gagné en confiance et en aisance et a participé de manière spontanée aux échanges.

Une nouvelle semaine peut démarrer. Dès lundi, Sacha trouvera dans son journal de bord une nouvelle vidéo !

Bonne semaine à tous !

Retrouvez-nous également sur les réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/linguish.france/

https://www.instagram.com/linguish_ecole_de_langues/